LA GENESE

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé dessiner.

Enfant, il s’agissait surtout de croquis, de peintures. Mais très rapidement, je me suis dirigée vers le dessin technique : je dressais des plans auxquels j’adjoignais des cotations, des plans de ma chambre, de notre appartement, de ma maison idéale…

Concomitamment, je détournais les jeux d’enfants pour bâtir des maisons.

C’est donc tout naturellement que ma vocation première fut de me diriger vers l’architecture.

LA REFLEXION

Par le hasard des rencontres, je me suis orientée vers le droit que j’ai exercé pendant plus de 20 ans au sein de structures très diversifiées, à des postes à forte responsabilité.

De cette expérience, j’en retire des compétences essentielles : la conduite de projets, la rigueur, l’écoute, le sens du conseil mais aussi la créativité (mais oui, je vous assure, les juristes se doivent d’être ingénieux !).

Durant ces nombreuses années, mes passions restent dirigées vers le domaine artistique : je me lance notamment dans l’apprentissage de l’aquarelle.

LA MATURITE

En 2019, j’ai décidé, à un tournant de ma vie, de revenir à mes amours de jeunesse. J’ai alors entrepris un double cursus : une formation de décoration d’intérieure à l’Ecole de Design et d’Arts Appliqués (EDAA) et un CAP en tapisserie d’ameublement, obtenu par le biais du Greta de l’école BOULLE, en juillet 2020.

J’aime particulièrement les couleurs, leur signification, ce qu’elles représentent, ce qu’elles nous apportent. Elles expriment nos émotions et sont souvent le reflet de notre caractère ou d’un ressenti.